Edmus Green

Château EDMUS s’efforce de tenir compte de son impact sur l’environnement tout en maintenant une grande exigence de qualité.

Dans les régions chaudes, avec des sols rocailleux ou graveleux, on peut envisager d’adopter une approche biodynamique totale, c’est à dire de ne pas utiliser de produits chimiques pour traiter les sols ou les vignes. 

Dans les régions plus pluvieuses ou humides, comme la région bordelaise, le défi est particulièrement compliqué et il est difficile de ne pas utiliser des produits chimiques contre certaines maladies cryptogamiques comme les attaques de botrytis (champignon) ou de mildiou (parasites) qui requièrent des interventions rapides et parfois rapprochées.

En dépit de ces obstacles, nous avons décidé d’engager, à partir de 2017, une démarche de conversion en agriculture biologique. Le processus est déjà largement amorcé puisque nous n’utilisons aucun produit chimique pour l’enrichissement des sols et, grâce aux soins apportés aux raisins (vendanges en vert, vendanges manuelles, table de tri) et à l’hygiène du chai, les quantités de soufre utilisées sont déjà nettement inférieures aux normes requises en agriculture biologique. Il nous faut maintenant organiser la prévention des maladies de la vigne qu’en ne recourant à des produits de contact naturels à l’exclusion de tout produit de synthèse chimique.

En complément de cette démarche, nous sommes attentifs, dans notre pratique quotidienne, à limiter ce qu’il est convenu d’appeler notre empreinte carbone, c’est-à-dire l’utilisation de ressources naturelles et fossiles.

A titre d’exemples d’actions, petites ou plus ambitieuses, que nous menons, on peut citer : 

• L’utilisation de papier recyclé pour nos cartons. 
• Le recours à des bouteilles légèrement plus légères qu’au début, la fabrication de bouteilles et le transport, dont nous ne sommes pas directement responsables, constituant des sources majeures de production de CO2 par la filière viticole, vue dans son ensemble.
• L’usage au maximum d’échanges électroniques pour limiter la circulation de papier
• L’observation d’autres propriétés pour recueillir de bonnes idées pour Château Edmus à tous les stades de l’exploitation.

Vous pouvez nous faire part de toute suggestion en écrivant à : nature@chateauedmus.com