Domaine

Edmus aujourd’hui, un Saint-Emilion Grand Cru labellisé en bio

Edmus et son jardin

Le Château Edmus est situé sur les terres de Saint Sulpice de Faleyrens, l’une des huit communes de la juridiction de Saint-Emilion, qui, pour rappel, a été inscrite au Patrimoine Mondial de l’Humanité par l’UNESCO en 1999, une première mondiale pour un vignoble !

C’est une petite pépite de 1,6 hectares qui est travaillée avec soin et choyée au quotidien par une équipe de talents. Son joli terroir de veine de graves et de sous-sol sableux permet à ses 0,8 hectares de Merlot et 0,8 hectares de Cabernet-Franc de s’épanouir parfaitement pour donner des vins rares d’une extrême finesse et d’une élégance naturelle.

Edmus sera bientôt doté d’un chai d’une nouvelle génération… Mais c’est encore une autre histoire…

Laurent DAVID, propriétaire du Château EDMUS, Saint-Emilion Grand Cru & Romain BOCCHIO, oenologue chez Derenoncourt Consultants

Éléments clés de l’équipe, Stéphane Derenoncourt et Romain Bocchio sont entrés en jeu dès 2007. Pour ces experts, l’identité d’un vin se définit par le souci du détail, repéré dans le sol, dans le sous-sol, l’exposition, le climat… C’est donc avec cette philosophie de production adaptée à son lieu, son environnement, que le Château Edmus, tel le Phœnix, s’est vu renaître de ses cendres. Ils ont su tirer parti de ce que chaque pied de vigne peut offrir, en proposant la meilleure culture possible avec un grand respect du végétal et du sol.

Derenoncourt Consultant, les faiseurs de vins d’excellence

La conversion en bio & biodynamie, l’avenir d’Edmus

« On ne fait que passer sur cette terre, rien ne nous appartient vraiment. J’aime à penser que nous pouvons contribuer à l’améliorer tout en sublimant ce qu’elle nous offre ». Les mots de Laurent DAVID, propriétaire de cette pépite Saint-Emilionnaise, expriment tout à fait le présent et l’avenir d’Edmus. Depuis 2007 et l’intervention de Stéphane Derenoncourt et Romain Bocchio, les terres d’Edmus sont travaillées de manière naturelle. Philip Edmundson et Eric Remus, les anciens propriétaires, ont commencé la conversion en agriculture biologique à partir du millésime 2017. Même si tout était pensé bio. Même si tout a été pensé et fait bio depuis le départ, la nécessité d’une reconnaissance officielle n’est arrivée que plus tard. Aussi, il est nécessaire d’attendre 3 ans de conversion officielle pour obtenir le Label Agriculture Biologique. Il a donc été tout à fait logique pour Laurent DAVID de continuer cette démarche, profondément enracinée dans sa philosophie. Son premier millésime, le 2020, pourra donc porter fièrement le logo AB sur son étiquette.

La démarche va encore plus loin. Aujourd’hui, appuyé par l’équipe de Stéphane Derenoncourt, Laurent conduit son vignoble en s’inspirant des pratiques biodynamiques. La biodynamie, c’est une agriculture holistique qui considère la Terre comme un organisme vivant. Ainsi, elle prend en compte les cycles de cette dernière (solaires et lunaires) pour optimiser les travaux viticoles et la qualité des produits. Un respect de l’environnement à l’état pur, le plus naturel possible.

Château Edmus, Saint-Emilion Grand CruChâteau Edmus, Saint-Emilion Grand Cru

Edmus, un Saint-Emilion Grand Cru qui vous veut du bien

Toute l’équipe du Château Edmus se mobilise pour produire un vin délicat, d’une extrême finesse, tout en velouté. Mais produire un Grand Saint-Emilion est une chose, le proposer au bon moment, en est une autre. En conséquence, chaque année, un nouveau millésime sera mis en vente sur la boutique. Pas le dernier né, non, plutôt, le dernier « prêt à boire ». Les bouteilles sont donc précieusement gardées pendant 5 ans, dans les caves d’Edmus, le temps nécessaire à celles-ci pour être parfaites au moment de votre achat.

C’est ainsi que cette année, vous pourrez vous procurer le merveilleux Millésime 2014. Prêt à boire, son infinie longueur vous promet également quelques belles années de garde supplémentaires.

Château Edmus

Brève rencontre avec Laurent David, le propriétaire du Château Edmus

Portrait de Laurent David, propriétaire du château Edmus, Saint-Emilion Grand-cru

Prénom

Laurent

Nom

David

État civil

49 ans, marié, 3 enfants

Profession

Néo-vigneron

Activités

Fondateur de Wine Angels, Président de la Winetech et Business angel

Passions

Le vin, la tech’, les beaux produits et surtout, travailler avec des gens talentueux

Parcours

Originaire de Bergerac, j’ai très vite été passionné par le vin. Grâce à mon grand-père, j’ai eu la chance de faire les vendanges jusqu’à mes 18 ans dans la région. Investir dans le Château Edmus, c’est réaliser un rêve d’enfant. Je suis fier d’apprendre le métier de vigneron sur les terres d’un Saint Emilion Grand Cru comme Edmus. Avant de réaliser ce rêve, j’ai travaillé 10 ans chez Nokia en tant que responsable des pays français et du Benelux. J’ai ensuite passé 10 ans chez Apple pour lancer l’iPhone en France, puis dirigé à Londres la division commerciale européenne.

Une musique ?

Queen at Wembley 1986 (Live Aid). Un moment historique ! Queen renaît à ce moment-là, c'est une véritable étincelle de la collecte de fond contre le Sida.

Un plat ?

Celui que je cuisine en famille, avec mon épouse et mes enfants

Un pays ?

Espagne, souvenir d’une vie étudiante pendant 1 année d’ERASMUS et le début de ma carrière professionnelle en Coopération. Mon pays de cœur

Une ville ?

Londres et son énergie entrainante, où j’ai eu la chance de vivre 3 années en famille

Un animal ?

La marmotte, le seul animal autant à l’aise dans l’eau et sur la terre, qui passe ses journées à jouer en famille ☺

Un film ?

L’affaire Thomas Crown (1968), un pur chef-d’œuvre au graphisme innovant sur des musiques signées Michel Legrand.

Ville ou Campagne ?

50/50, j’ai un pied des deux côtés et j’adore ça !

1er souvenir de vin 

L’anniversaire de mes 3 ans, un doigt trempé dans du Monbazillac